Couture & DIY – Mon calendrier de l’avent 2017

Tu sais pourquoi j’adore la fin de l’année ? Pour toutes les petites douceurs de Noël… Le chocolat chaud, le pain d’épice, les bredele… et le fameux calendrier de l’avent ! Quoi de mieux pour démarrer la journée que d’avoir une petite douceur qui réchauffe le cœur…

Cette année j’ai décidé de le faire moi même, il suffit d’un peu de temps et d’imagination. J’avais envie de te partager mon idée pour que tu puisses également le faire si tu en as envie.

Un calendrier tout simple et gourmand !

Mon calendrier de l’avent, l’idée.


Je ne voulais pas un calendrier à accrocher. L’idée était de trouver quelque chose à poser. Je pensais à un petit panier en rotin peut être. Voici quelques inspirations :

Et alors pour les couleurs : Du gris clair, du gris foncé, du noir, du doré…. tout à mon image !

1, 2, 3… C’est partiiiiiii

Le matériel


Pour ce calendrier, il te faut :

  • Le patron
  • 1m de tissu / des chutes
  • Du fil
  • Une perforatrice avec du fil tressé OU des pinces à linge
  • Un panier

Tu trouveras les documents dont tu as besoin :

Le tuto


1) Pour commencer : imprime et découpe le patron

2) Dans le pli du tissu, découpe ensuite 24 rectangles

3) Endroit contre endroit, pique à 1 cm les deux côtés

4) Fini par un ourlet de 1,5 cm et retourne la pochette

Il y a plusieurs versions pour finir les pochettes : avec une pince à linge ou bien avec un fil tressé par exemple.

Il ne te reste plus qu’à mettre le tout dans un petit panier.

BRAVO ! Tu viens de faire ton calendrier de l’avent !

J’ai utilisé un tissu molleton de chez Mondial tissu et un stretch de chez Self tissu. J’adore ! Mon panier vient de chez Bouchara.

La gourmandise…


N’oublie pas de mettre des petites douceurs dans ton calendrier, tiens des petites idées : Chocolats, papillotes de Noël, sucettes, sachets de tisane…

Tu as réalisé le calendrier de l’avent ?

Partage ta réalisation sur Instagram & facebook !

#ietj #letutodejulie

Je te souhaite un magnifique mois de décembre, sous le signe du bonheur et du partage !

Avec amour,

Couture – Un plantain léopard de Deer and doe

Je ne suis pas très couleur. QUOIIIIII ? Oui je n’aime pas trop mettre des vêtements de couleurs, je ne trouve jamais rien dans les magasins, ma marque de fabrique c’est le noir. Tu vas me dire : mais cette fille est folle ! 

Mais tu sais quoi ? le changement a du bon ! Lors des puces des couturières j’ai déniché ce tissu léopard, bleu nuit. Elle ira très bien avec le patron plantain, généreusement offert par Deer and doe.

Plantain de deer and doe

     En trois mots : Chic, simple et sobre

Plantain 


Plantain est le patron gratuit de Deer and doe. Il y a trois versions, de quoi s’amuser. Je l’ai tout de suite imaginé comme un basique de la garde robe. Un blanc, un gris et un noir. Manche courte pour l’été et manche longue pour l’hiver. 

La seule difficulté de ce modèle est pour moi, la pose de la parmenture.

Mon tissu léopard


Evidemment, avant de faire les basiques, je m’attaque à plus compliqué ! J’ai utilisé ce tissu bleu nuit léopard pour donner un côté habillé et pouvoir la mettre avec un blazer et mes bottines brunes.

Je me suis lancé un petit défi dans le sens où le tissu recommandé était du jersay. Mais j’avais tellement flashé sur ce tissu avec ce patron, que pourquoi pas ?

Ma couture


Au niveau de la taille j’ai coupé un 34. Je n’ai pas fait de parmenture, j’ai utilisé un biais. Etant donné que mon tissu n’est pas un jersay et que c’est plutôt une matière qui glisse, j’avais peur que la parmenture ne colle pas avec la taille du tour de cou. 

J’ai également coupé les manches juste au dessus des coudes. 

Ma blouse tombe parfaitement bien et j’aime beaucoup le décolleté. 

Merci Lisa pour les photos !

Avec amour, 

Couture – Le snood, accessoire HYPE de cet hiver

C’est enfin l’automne et j’adooooooore cette période de l’année. C’est simple : ce que j’aime c’est un plaid bien doux, un chocolat chaud et un bon film.

Lisa, du blog « Make my Limonade » nous propose le DIY d’un snood juste ici. Ni une, ni deux, ça ne fait qu’un tour dans ma tête : il est PARFAIT.

   En trois mots : Simple, beau et personnalisable

En machine les filles, je reviens dans 2 heures…

Lisa nous propose un patron pdf d’un trapèze à reproduire à la maison, qui va nous servir de base pour le snood. Il s’agit de couper 4 fois la forme. Jusque là, tout va bien.

Il n’y a vraiment rien de compliqué dans la couture si ce n’est de pas se tromper lorsqu’il s’agit de coudre les deux tubes ensemble.

Autant vous dire que j’ai adoré coudre ce snood, c’est très simple et j’ai eu une énorme satisfaction. Il est vraiment très accessible pour les débutants et reste un très bon basique pour toute couturière. Je trouve que c’est un cadeau idéal… à décliner dans toutes les matières cocooning (c’est le plus important).

J’ai utilisé ici un polyester gris tout doux de chez Mondial tissu, un pur bonheur.

   Comme le dit ma cousine : l’essayer c’est l’adopter !

Avec amour, 

 

DIY – Gommage : des lèvres douces pour un baiser fougueux

Ces derniers jours nous laissons place à des températures un peu plus douces, mais aussi un peu de grisaille… STOP, on ne se laisse pas aller ! L’automne arrive et pour nous, c’est le moment de prendre soin de notre corps. Et là je dis : gommage !

Une partie de notre corps qu’on a tous tendance à oublier, nos lèvres. C’est vrai qu’au début de l’automne nous avons les lèvres qui tiraillent et bonjour les gerçures. Ce n’est pas glam du tout les filles ! Le gommage va te permettre d’enlever toutes les peaux mortes et rendre tes lèvres douces.

Je te propose aujourd’hui un petit « fais ton gommage toi même » pour prendre soin de tes lèvres et parfaire ton rouge à lèvre.

Un, deux, trois, gommeeeeeez ! 

Avant toute préparation, il faut avoir les bons gestes et prendre les précautions nécessaires, c’est par ici !

La recette du gommage


Pour créer ton gommage lèvre, il te faut :

  • 1 cc de beurre de karité
  • 1 cc d’huile végétale d’amande douce
  • 1 cc de miel
  • 2 cc de sucre blanc et roux
  • 1 goutte de fragrance fragrance (facultative)

Dans un bol, mélange tous les ingrédients un à un et transvase le tout dans un petit pot.

Les ingrédients


  • Le beurre de karité protège, hydrate et nourrie la peau
  • L’huile végétale d’amande douce nourrit la peau et la protège du dessèchement
  • Le miel hydrate, protège et facilite la régénération de la peau
  • Le sucre blanc et roux exfolient la peau

Petits conseils


Tu souhaites rendre ton gommage plus exfoliant ? rajoute du sucre ! Tu hésites au niveau des huiles végétales ? ici tu trouveras quelques informations qui peuvent être utiles.

En conclusion, cette recette est 100% personnalisable, or ce n’est pas le cas des gommages que tu achètes en magasins. Finalement, ici tout est naturel et bon pour ta peau. 

L’application


L’idée est d’appliquer le gommage sur tes lèvres de façon circulaire pendant quelques minutes. Ensuite, retire le surplus. Tes lèvres sont alors hydratées et nourris. Tu peux soit les laisser au naturel ou bien mettre ton rouge à lèvre préféré par-dessus. Tu as un baume à lèvre ? C’est le moment de l’utiliser ! 

La conservation


Ce gommage se conserve 3 mois dans un pot hermétique surtout à l’abri de la lumière. Si jamais tu sens que ta préparation a une odeur différente ou que tu penses qu’elle a virée, ne l’utilise plus. Il vaut mieux la jeter que de faire une réaction. 

Tu vois, c’est simple et rapide. De plus, je continue à le dire : le plus important reste de créer, sentir, essayer et s’amuser. Le tout est de prendre un peu de plaisir avec ce petit moment rien que pour toi !

Avec Amour, 

Revue – Mon vernis Avril trop HYPE

Quand ma copine Meg de l’audacieuse blog s’est lancé dans la vente de cosmétiques « Avril », je ne connaissais pas mais c’était pour moi la possibilité de découvrir de nouveaux produits. Dans ma sélection, un produit TIP TOP dont j’ai vraiment envie de te parler, j’ai nommé… LE VERNIS A ONGLES !

Tu connais la marque Avril Cosmétiques ? C’est une gamme de cosmétique bio très accessible. Tu y trouveras ici du maquillage, des soins, des vernis, des accessoires…  tout est certifié label bio Ecocert.

Le vernis à ongle trop HYPE

Le packaging


C’est un petit vernis, pratique en emporter partout. Le packaging est simple, pas besoin de plus.

La couleur


La couleur est MAGNIFIQUE ! C’est un bleu nuit pailleté mais qui reste quand même assez discret. J’adore le mettre ! Le rendu est glossy et uniforme.

ATTENTION : les couleurs du site ou des prospectus ne correspondent pas vraiment à la réalité.

Le vernis et l’application


Le vernis a une bonne consistance, ni trop liquide, ni trop épais. Le pinceau permet une application rapide et précise. Il est top ! Il suffit de trois coups pour vernir un ongle. Par contre, il faut deux couches mais il sèche très rapidement.

Au niveau de la tenue, il tient bien quelques jours

Le petit plus : Sans parabène, sans formaldéhyde, sans phtalates, sans toluène, sans xylène, sans camphre et sans colophane, vegan et cruelty free.

Caractéristiques


Marque : Avril Cosmétique

Couleur : Bleu nuit pailleté n°32

Contenance : 7 ml

Prix : 3 €uros

Mon avis


Je dis OUI à ce vernis qui donne une petite touche de fantaisie à une tenue. Pas trop de paillette, pas trop clair non plus, juste comme j’aime.

Ce qu’il faut retenir ? Simple, agréable, beau…

Avec amour, 

 

DIY – Masque gommant DE LA MORT QUI TUE

Ce que je préfère dans la slow cosmétique ce sont les gommages et les masques. Prendre un moment par semaine, rien que pour soi, c’est que du bonheur. Et tu sais quoi ? J’ai une super recette de masque gommant 100 % personnalisable ! Slow, écolo, pas cher, avec tout ce que tu veux. C’est très simple tu verras.

LET’S GOOO

Avant toute préparation, il faut avoir les bons gestes et prendre les précautions nécessaires, c’est par ici !

Si tu essayes une nouvelle huile essentielle, fais un test sur l’intérieur de ton coude, pour t’assurer que tu supportes bien l’huile. Je précise également que les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et enfants de moins de 3 ans. Pour en savoir plus à propos des dangers des Huiles Essentielles, c’est par là.

Le masque gommant


Pour créer ton masque gommant, il te faut :

  • 1 CS d’argile
  • 1 CS d’eau ou d’hydrolat
  • 1 CC de gel d’aloe vera
  • 1 CC de glycérine végétale (tu peux mettre un peu plus de gel d’aloé vera si tu n’as pas de glycérine)
  • 1 exfoliant
  • 1 goutte d’huile essentielle

 

[yumprint-recipe id=’6′]

Utilisation


Ce masque gommant est à faire une fois par semaine sur une peau propre. Bien évidemment, tu peux enlever l’exfoliant pour n’avoir qu’un masque ! 

Ha oui, j’allais oublier, n’utilise surtout pas de métal avec l’argile, cela diminue les effets de cette poudre magique, et ce serait dommage…

Mon avis


J’adore ce masque gommant, il est 100% personnalisable et ça c’est TOP ! N’hésite pas à varier, te faire plaisir, faire ce que tu veux. Imagine et éclate toi ! 

Tiens, et si on partageait nos créations à partir de cette recette ? N’hésite pas à m’envoyer ta création sur iletaittempsjulie@gmail.com ou avec le #ietj et je la partagerais sur le blog ! N’oublie pas de me laisser ton nom !

Avec amour,

Qu’est-ce que la beauté ? Etre belle au quotidien…

« Les filles heureuses sont les plus belles » – Audrey HEPBURN

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de beauté. Mais pas de masques, soins, crèmes ou laits, j’ai envie de parler de l’apparence, de ce que l’on a au fond de nous aussi. Je crois qu’on a tous une notion différente de la beauté. Pour certaine la beauté va passer par de beaux cheveux, un style à part et pour d’autres un accent, une belle peau. Moi je vois les choses différemment, mais je respecte totalement les autres façons de penser.

Selon nos propres critères nous avons tous tendance à nous dévaloriser, justement en nous comparant à longueur de journée… Qui ne s’est jamais dit :  » Et m****, je n’ai rien à me mettre, rien ne me va, c’est trop moche, jeee suis troooop mooooooooche ». 

Que signifie « être belle » ? 


Pour moi, une belle femme, c’est une femme qui sait développer son charme personnel, tout simplement en étant elle-même, et bien dans sa peau. C’est pour ça qu’il est important de s’accepter et de s’aimer. La seule personne qui doit te trouver belle est… toi même !  Je sais que c’est pas si facile surtout avec les médias, instagram…

J’ai toujours eu une relation difficile avec mon corps et j’ai aussi beaucoup changé et je pense ne pas être la seule. Après tout, changer, évoluer fait parti de la vie ! Mais au fond, il y a toujours les mêmes yeux, la même façon de penser et d’être. En aucun cas ton apparence, celle d’avant comme celle d’aujourd’hui doit déterminer ta personne. Et c’est ça la beauté, c’est ce qu’il y a à l’intérieur, c’est ça le plus important et c’est ça qui ressortira dans ta façon d’agir, de réagir et d’être.

Pour moi, la perfection n’existe pas. Mets les vêtements que TU veux, maquille toi comme TU veux. Si tu as quelques rondeurs, que tu es trop maigre, tu es trop grande, trop petite ? Ce n’est pas grave, tu es belle ! 

Je me suis enfermé dans la guerre aux kilos. Pendant des années. Des années où certes j’ai perdu entre 15 et 20 kilos mais j’ai passé le plus clair de mon temps à compter, calculer et peser. A chaque invitation, je passais la soirée à réfléchir à quoi manger pour ne pas gâcher les efforts de la veille. C’est dur, physiquement et mentalement. Et je sais qu’à ce moment la je n’étais pas épanouie du fait d’être constamment dans la recherche d’un meilleur et dans la frustration. Aujourd’hui je mange en pleine conscience et je suis bien dans mon corps. Cela fait un an que je me suis libéré du poids des régimes et mes petits défauts je ne les vois presque plus, je n’y prête plus forcement attention car je connais mon corps, j’ai réussi à m’accepter et j’ai réussi à atteindre mon poids d’équilibre par ce biais-là.

Tu n’as pas idée a quel point s’aimer, s’accepter, être accomplie, épanouie et heureuse change tout. Ne change pas tes goûts, ton style pour être belle aux yeux de tous.

Au final, qu’est-ce qui rend une femme belle ? 

  • sa personnalité, son caractère 
  • sa joie de vivre
  • sa liberté
  • son sourire

VOUS ETES TOUTES BELLES ! 

Mes conseils beauté pour rayonner


Prendre soin de toi

Mon premier conseil est de prendre du temps pour toi, rien que 5 minutes pour faire ce que tu aimes. S’il le faut, réveille toi 15 à 20 minutes avant pour pouvoir avoir un moment calme avant de débuter la journée. 

Fais vraiment quelque chose que tu aimes, pas quelque chose que tu DOIS faire : lis, savoure un thé, un peu de méditation, un masque ou un gommage (par exemple le gommage au marc de café juste ici…).

IL FAUT POSITIVER

Je sais, tu vas me dire « Mais ce n’est pas un conseil beauté !! », mais si, car positiver change la vie, change ta façon de voir les choses, d’agir et d’être ! Il ne s’agit pas de se mentir, ou bien dire ce que l’on ne pense pas pour paraître « positif ».

Je m’explique : la positivité est un long cheminement. Tu ne vas pas enlever tout le négatif d’un coup, ça serait beaucoup trop simple. Il faut la travailler, un peu comme la mémoire. Voici quelques astuces :

  • Avoir de la gratitude : être reconnaissant tout simplement, envers toi-même, envers quelque chose que tu as fait POUR TOI. C’est le premier pas pour devenir positif, et c’est contagieux ! Tu verras comme la vie est BELLE ! 
  • Le partage : communique, aide, rends toi utilise à ta manière mais sans rien attendre en retour. Tu te sentiras utile et légère
  • Visualise : pose toi, quelques minutes, et visualise ta journée, ce que tu souhaites 

Aujourd’hui va être une belle journée, je vais me sentir bien, je vais réussir ce que je fais, je vais me sentir à l’aise et je vais être fière de moi

Le mascara

Pour moi, c’est LE maquillage que j’utilise le plus. Un petit coup de recourbe-cils, un coup de trait noir en ras de cils et un peu de mascara. Comment avoir un regard de biche ? Avec des soins fortifiants (l’huile de ricin est super pour ça !). SIMPLE ET EFFICACE.

Parfume toi

Un petit pshiiiit de parfum avant de partir le matin donne un petit coup de pep’s, la touche finale ! Pour moi c’est le parfum « la vie est belle » de Lancôme, je l’adore ! Plus rarement, le « Repetto » de Repetto que j’aime aussi beaucoup.

Assume toi !

Ne te dévalorise pas, tu es belle, et tu peux le montrer.

Dors bien

Ici, pas de secret, pour oublier les poches sous les yeux, les cernes ou encore le teint blafard il faut bien dormir. Et surtout avoir de longues nuits : pour moi c’est minimum 8 heures. Nous sommes tous différents à ce niveau là mais il ne faut jamais dormir moins de 6 heures, le temps que l’organisme se purifie.

« Maigrir sans régime » Zermati


 C’est LE livre qui a changé ma façon de me voir, et qui a changé ma vie. Je l’ai découvert il y a maintenant plus d’un an et c’est grâce à lui que j’ai arrêté tout régime pour enfin vivre en pleine conscience. 

Le Docteur ZERMATI, nutritionniste, nous apprend à manger en pleine conscience et à atteindre notre poids d’équilibre (le poids où notre corps se sent le mieux). Dans ce processus, on apprend également à s’accepter et à s’aimer.

Mon avis : Il est très intéressant, même pour les personnes qui n’ont pas besoin de perdre de poids car il permet d’en apprendre d’avantage sur la pleine conscience et l’acceptation de soi. J’avais déjà perdu presque tous mes kilos à ce moment-là et ça m’a permis de me stabiliser et me « re-sociabiliser » avec la nourriture car Dr. ZERMATI bouscule tout ce qu’on apprend depuis tant d’année sur la restriction.

Alors, prête à t’aimer ? Car oui, TOUTES LES FEMMES PEUVENT ET SONT BELLES !

Julie

Les huiles essentielles : mise en garde

Il y a quelques jours quelqu’un m’a parlé de « la fenêtre thérapeutique » dont je n’avais que brièvement entendu parler. C’est vrai que les huiles essentielles peuvent être miraculeuses mais, elles peuvent aussi être TRÈS dangereuses.

Quand on fait une recette il faut toujours se renseigner avant mais c’est aussi un de mes rôles de te sensibiliser aux ingrédients que tu utilises et de te parler de mes recherches et découvertes.

Je me suis bien renseigné afin de pouvoir comprendre et ensuite t’expliquer ce qu’est une huile essentielle, les précautions, les contre-indications, l’utilisation etc…

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?


Une huile essentielle est un complexe liquide concentré d’une plante obtenue par extraction de certaines parties de plantes telles que les fleurs, les pétales, les feuilles, la tige etc… Chaque plante possède une ou plusieurs propriétés différentes.

Exemples :

  • Tea tree (arbre à thé) : anti-bactérienne  
  • Petit grain bigarade : régule le sébum, tonique cutané
  • Menthe poivrée : utile contre les mots de tête, stimule, rafraîchit et revigore le corps

Source : Aroma-zone

Utilisation des huiles essentielles


Indication : 1ml = 20 à 25 gouttes environ

Administration des huiles essentielles : 

  • Voie orale : Dilution sur un support (sucre, miel, pain…). Demande OBLIGATOIREMENT l’avis d’un médecin avant. Cette voie est réservée aux adultes et aux enfants de plus de 7 ans.
  • Application cutanée et massage : Utilisation pure ou diluée (viens, tu trouveras ici toutes les informations sur les huiles végétales comédogènes). ATTENTION : certaines huiles essentielles ne peuvent s’appliquer pures sur la peau. 
  • Actif cosmétique : Tu peux ajouter des huiles essentielles dans tes cosmétiques à froid, en fin de préparation (entre 0.1 et 2% maximum). On parle ici d’ajouts dans les huiles végétales, les crèmes, les lotions, les gels….
  • Diffusion atmosphérique : Tu peux utiliser un diffuseur, un brumisateur ou un galet.
  • Pour entretenir ta maison : Par exemple, je mets 1 goutte de tea tree dans mon sceau d’eau pour laver le sol.
  • En cuisine : Je ne t’en parle pas car je n’ai jamais essayé. Néanmoins, tu peux utiliser 1 à 2 gouttes pour parfumer tes plats.

Les huiles essentielles ne se mélangent pas à l’eau, mais à l’huile. Je te conseille de varier tes huiles essentielles car ton corps s’habitue vite à la prise de ces huiles.

Précautions d’utilisation des huiles essentielles


Il faut, avant chaque utilisation d’une huile essentielle ou en cas de doutes, demander l’avis d’un spécialiste de la santé. Les informations que tu trouves sur ce blog ne remplacent en aucun cas l’avis ou la prescription d’un médecin.

Il est recommandé de toujours effectuer un test de tolérance dans le pli de ton coude 24 à 48 heures avant toute utilisation d’une huile ou d’une préparation. Si tu observes une réaction, ne l’utilise pas. Ce qui te correspond à toi, ne correspondra peut être pas à quelqu’un d’autre.

Quand tu utilises une huile essentielle, fait toujours attention à la composition de ton huile et à la condition de la personne qui va l’utiliser (âge, grossesse…).

Garde toujours les huiles essentielles hors de portée et hors de vue des enfants. Il est nécessaire de ne jamais retirer la capsule codigoutte des flacons des huiles essentielles.

Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles ou le nez. Les injections sont strictement interdites. 

Précautions des types d’huiles essentielles


Il y a des précautions à prendre quant à l’utilisation de certains types d’huiles essentielles :

  • Les huiles essentielles dermocaustiques : riches en phénols, aldéhydes terpéniques et terpènes, elles peuvent être irritantes pour les peaux sensibles Ajowan, Bay St-Thomas, Basilic sacré, Cannelle de Ceylan, Cannelle de Chine, Eucalyptus à cryptone, Girofle, Lemongrass, Litsée citronnée, Origan compact, Origan vulgaire, Sarriette des montagnes, Serpolet, Thym à thymol, Thym saturéoïdes
  • Huiles essentielles photosensibilisantes (surtout les agrumes qui se conservent 1 à 2 ans maximum après ouverture – surveille l’odeur, l’aspect…) : Ne pas s’exposer au soleil (attendre au moins 4h) Angélique, Bergamote, Céleri, Citron, Citron vert, Khella, Livèche, Mandarine jaune, Mandarine rouge, Mandarine verte, Orange, Orange sanguine, Pamplemousse, Tagètes, Verveine citronnée. 
  • Huiles essentielles allergisantes : Attention au risque d’allergies (surtout pour les asthmatiques) Achillée millefeuille, Cannelle de Ceylan, Cannelle de Chine, Cyprès, Inule odorante, Mélisse

Fenêtre thérapeutique


Selon Doctissimo, la fenêtre thérapeutique est une “Interruption provisoire d’un traitement en cas d’intolérance ou d’insuccès, ou dans le but d’éviter une accoutumance de l’organisme et donc une moindre efficacité du traitement.”

Dans le cadre de la cosmétique maison, il s’agit de faire des pauses dans son « traitement » ou son application.

La fenêtre thérapeutique peut s’utiliser de plusieurs manières, par exemple une application de 5 jours et une pause de 2 jours.

Les contre-indications


  • En complément d’un médicament : N’associe pas tes huiles essentielles et tes traitements médicamenteux sans l’avis d’un médecin. N’arrête pas non plus ton traitement pour le substituer par les huiles essentielles (TRÈS DANGEREUX).
  • L’usage d’huiles essentielles est déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques, les personnes hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant, les bébés et plus généralement celles ayant des problèmes de santé.
  • En cas d’allergies respiratoires ou d’asthme, évite d’inhaler directement les diffusions d’huiles essentielles.

Tu peux sans problème, tambouiller sans huiles essentielles.

Les dangers des huiles essentielles


Les huiles essentielles sont très puissantes, très concentrés. Ce n’est pas un ingrédient anodin. Une huile essentielle est un produit certes naturel, mais qui peuvent être irritantes ou particulièrement sensibilisantes.

Les dangers :

  • intoxication,
  • surdosage…

Il faut bien veiller à respecter la quantité ou la posologie des huiles essentielles. Aroma-zone propose des fiches sur chaque huile essentielle. Tu peux facilement les consulter pour la posologie. 

Que faire si j’ai utilisé trop d’huiles essentielles ?


En cas d’ingestion accidentelle, il est conseillé d’avaler plusieurs cuillerées d’huile végétale afin de diluer l’huile essentielle, contacte un centre antipoison (03 88 37 37 37 pour celui de strasbourg) et consulte également un médecin au plus vite.

En cas de contact ou de projection, rince avec de l’eau et applique abondamment une huile végétale, rince à nouveau et consulte un médecin ou un ophtalmologue au plus vite surtout si tu as une gène au niveau des yeux.

Tu as l’impression que tu fais une allergie ? Arrête tout de suite ton produit et applique une huile végétale pour t’apaiser. Contact un médecin.

Brûlures ? Applique une huile végétale pour diluer et consulte un médecin. N’utilise surtout pas d’eau.

Sources



Les informations sur les huiles essentielles disponibles sur mon blog sont à titre informatif. Ces informations sont issues de mes différentes lectures. Je ne prétends en aucun cas faire partie du personnel de la santé. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager ma responsabilité.

N’hésite pas à me dire en commentaire si tu as d’autres informations utiles qui peuvent être ajoutés dans mon article ! (Je le modifierai avec plaisir en y ajoutant la source).

A très vite !

Julie

Les huiles végétales comédogènes…

J’ai découvert il y a quelques semaines que l’huile de coco était comédogène. Comé-quoi ? Je n’ai pas compris… On m’avait prévenu, je n’ai pas cherché. J’ai commencé à me démaquiller à l’huile de coco pendant quelques jours car elle sentait trop bon… un bouton, deux boutons, trois boutons… Je continue ? 

Je me suis dit qu’il serait sympa que je partage mes découvertes, ça évitera que tu reproduises les mêmes erreurs que moi (dixit la nana avec le visage rempli de boutons).

Les huiles végétales


Une huile végétale, notamment en cosmétiques maison est un corps gras extrait d’une plante dont les graines, noix ou fruits contiennent des lipides. Ce terme englobe également les macérats huileux (carotte…) et les beurres végétaux (karité, cacao…). ATTENTION : Les huiles ne protègent pas du soleil.

Pourquoi les utiliser ? les huiles ont pleins de propriétés, elles permettent de soigner les petits problèmes de la peau et de cheveux tout naturellement.

Quelques exemples…

  • L’huile d’amande douce assouplit les peaux les plus sèches et apaise les démangeaisons
  • L’huile d’olive protège et assouplit la peau, et procure force et brillance aux cheveux
  • L’huile de camélia est émolliente, nourrissante, protectrice et adoucissante
  • L’huile de ricin fortifie les ongles, les cheveux et les cils

Comment ? en crème, lotion, lait, sérum, masque ou encore pur….

Conserver une huile : l’huile végétale se conserve à l’abri de la chaleur, 6 mois après l’ouverture. La vitamine E permet de conserver plus longtemps les huiles car elle lutte contre l’oxydation (de 6 mois à 1 an). Tu peux alors verser 0,2% de Vitamine E naturelle (8 gouttes dans 100 ml). Si tu sens qu’une huile a une odeur bizarre, il vaut mieux ne plus l’utiliser.

Tu connais le terme « comédogène » ? 


Certaines huiles végétales sont très efficaces et ont d’excellentes propriétés mais elles peuvent être comédogènes et peuvent être à l’origine de l’apparition de comédons, points noirs et kystes. Elles sont vraiment déconseillées aux peaux mixtes et grasses. 

Les huiles non comédogènes ou très peu (indice 0, 1, 2) ne vont normalement pas faire de boutons. Elles sont donc à privilégier. Il ne faut pas oublier qu’on est tous différents, chacun réagit autrement suivant les huiles.

Les indices 


Il existe 5 niveaux d’indices :

  • Indice 0 : non comédogène
  • Indice 1 et 2 : peu comédogène
  • Indice 3 et 4: comédogène
  • Indice 5: très comédogène

Il est donc indispensable de consulter le tableau suivant pour ne pas avoir de mauvaises surprises ! Tu peux enregistrer l’image et la garder (ou même la partager !) si jamais tu as un doute :

Mon huile coup de cœur : l’huile de Jojoba


L’huile que je préfère est l’huile de Jojoba. Elle convient très bien à mon type de peau : mixte à grasse.

Utilisation : je l’utilise pour le démaquillage, mais aussi de temps en temps pour nourrir ma peau, juste après l’aloé vera. Elle est extra dans les masques, que ce soit pour le visage ou la peau, dans mon lait de corps… elle fait vraiment des miracles.

Propriétés : 

  • Nourrissante
  • Protège de la déshydratation
  • Régulatrice de sébum et ré-équilibrante
  • Protectrice et régénérante 

Où acheter mes huiles ? 


Tu peux acheter des huiles en magasins bio, en pharmacie, en supermarché ou sur internet. Je te conseille de faire attention à la composition de ton huile. Préfère ton huile pure, issue d’un pressage à froid (pression à température ambiante) pour conserver tous ses bienfait.

Sources



Un article sur les huiles par rapport à ton type de peau t’intéresse ? 

Julie

DIY – Déodorant Coco « Caline » a l’huile de coco, bicarbonate et tea tree

NON, JE NE SUIS PAS UNE FAN DE JULIEN DORE [OUI,OUI, ON Y CROIT…]

Tout commence avec cette superbe découverte : l’huile de coco… cette odeur ! J’ADORRRRE ! J’ai vu tellement de recettes avec l’huile de coco que la première chose que j’ai eu envie de faire était un déodorant. C’est vrai que généralement, on va dans le rayon, on choisi son déo, on l’achète et on l’utilise. Pour moi, la réflexion n’est jamais allé plus loin.

Mon déo était vide et depuis mon passage au naturel j’ai lu beaucoup de choses quant à la nocivité des déodorants industriels. Taux élevé d’aluminium, d’alcool… ON ÉVITE ! Un déo pas cher, facile à faire et avec peu d’ingrédients… ON VALIDE !

Qu’est ce qu’un déodorant ?

Un déodorant se présente sous forme de bille, spray ou stick. Il permet de lutter contre les odeurs liés à la sueur et à la transpiration. ATTENTION, il ne permet pas d’éliminer cette transpiration. Le corps a besoin de rejeter les toxines et c’est par ce biais là.

Je me suis largement inspiré de la recette de la belle Coline du blog « Et pourquoi pas Coline » (clique ici pour voir son blog). Merci pour cette recette, simple et efficace !

Avant toute préparation, il faut avoir les bons gestes et prendre les précautions nécessaires, c’est par ici !

Déodorant « Coco Caline »

Les ingrédients

HV de coco : antibactérienne, nourrit et apaise la peau

Bicarbonate de soude : neutralise les odeurs

HE de Tea tree (Coline utilise de l’HE de Palmarosa) : antibactérienne

La recette

  • 27 grammes (ou 3 cs) d’huile de coco
  • 15 grammes (ou 3cc) de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’HE de tea tree
  • Facultatif : 5 gouttes de vitamine E si tu souhaites garder ton déo plus de 2-3 mois

Faire fondre l’huile de coco et rajouter le bicarbonate de soude. Bien mélanger et rajouter l’HE.  Mélange une dernière fois.

Tu peux changer l’HE par celle de ton choix : menthe poivrée, palmarosa…)

Conservation : je te conseille de garder ton déo au frais car en cas de grosses chaleurs, la préparation deviendra liquide (Merci l’huile de coco !). Personnellement, quand il fait 20-25 degrés, je le laisse sur mon étagère dans ma salle de bain, cela me convient parfaitement. Les huiles végétales (dont l’huile de coco) se conservent bien. Si l’huile s’oxyde, il faut la jeter.

L’application

Il suffit de prélever un peu de pommade et de l’appliquer sur les aisselles. Je l’applique avec mes doigts tout simplement.

coco

Mais Ju’, ce déo est-il vraiment efficace ? 

Première surprise, ce déo est très efficace contre les odeurs, mais il laisse aussi la peau douce tout au long de la journée. De manière générale, je n’ai jamais eu de soucis par rapport à la transpiration donc celui ci me convient. N’est-ce pas un déo miracle ?

A très vite,

Julie