CAP Métiers de la mode et vêtements flou #1 – La grande aventure commence !

C’est décidé, je me lance ! En juin 2019 je passe le CAP Métiers de la mode et vêtements flou en candidat libre.

Pourquoi ce choix ?

J’ai appris à coudre un peu par hasard, il y a maintenant trois ans. Avec des périodes de couture intense, de grandes périodes sans rien, la couture prend aujourd’hui une place à part entière dans ma vie. C’est une vraie passion, ce que j’aime faire, mais avant tout ce que je sais faire. Quel bonheur de partager et d’offrir, prendre le temps de faire plaisir et se faire plaisir. C’est super gratifiant de pouvoir faire sa garde robe, de réfléchir à un projet et de le mettre en œuvre.

J’ai envie de m’améliorer, j’ai envie de découvrir de nouvelles méthodes, de me dépasser, d’aller au-delà de ce que je pourrais faire habituellement. C’est surtout un défi personnel à la base – mais avec quelques idées derrière la tête –.

 

“Tout commence par un rêve”. Et oui… il faut se donner les moyens pour atteindre son rêve, nous sommes seuls acteurs de notre vie et c’est maintenant ou jamais !

J’ai besoin de renouveau, de challenges, entreprendre quelque chose ! Ça fait quelques temps que j’y pense, j’ai envie de partager, de créer, de coudre. J’ai tellement d’idées en tête, je ne sais pas vraiment par où commencer mais je pense que les bases sont un bon début. Avoir des bases solides pour pouvoir s’éclater et s’amuser de sa passion !

La couture c’est mon plaisir, je passe mon temps à réfléchir… trop réfléchir d’ailleurs !

Qu’est-ce que le CAP Métiers de la mode et vêtements flou ?

Selon l’ONISEP, le titulaire de ce diplôme est un opérateur intervenant dans la réalisation de produits textiles. Il travaille selon la technique du “flou” afin de réaliser des vêtements souples et déstructurés, par opposition à la réalisation tailleur.

Son activité principale consiste à fabriquer tout ou partie d’un produit (coupe, assemblage, repassage, finition). Il décode des données techniques pour la réalisation d’un vêtement (patrons, plans de coupe), organise le poste de travail pour le piquage ou la finition et assure une maintenance simple du matériel.

Il contrôle la réalisation du produit fini.

Le CAP Métiers de la mode et vêtements flou est un diplôme tout comme le BAC ou le BTS. Il y a un examen à passer. Dès l’ouverture des inscriptions, il faudra préparer un dossier et s’inscrire au niveau du rectorat (entre octobre et novembre) pour passer le CAP en juin l’année d’après.  Enfin, chose importante, l’inscription est totalement gratuite.

Anciennement “CAP Couture”, on peut dire que ce diplôme englobe tout ce que nous pouvons faire en tant qu’amateur : lire un patron, utiliser une machine, couper, assembler, repasser… Ce sont des gestes qui nous sont assez familiers. Mais il demande des techniques en plus, un certain savoir faire à acquérir et des notions d’histoire de la mode, d’art et de dessin.

On se lance ensemble ?

Passer le CAP en candidat libre veut surtout dire travail à la maison, révisions, jongler entre le travail et la couture… mais c’est un challenge !

J’ai traité très brièvement le sujet, mais si tu as d’autres questions, n’hésite pas, je ferai un article “Foire aux questions” pour répondre à toutes les demandes. Je tiens à préciser que je ne suis pas une pro dans le domaine, il me tient à cœur de simplement partager mes recherches et mes méthodes.

Décryptage du référentiel et mise en place du planning de révision sont prévus dans les prochains jours… je reviens vite !

Avec amour,

21 Commentaires

  • christine 9 avril 2018 à 07:13

    Bonjour

    Cette idée me trotte aussi dans la tête depuis quelque temps. Mais je n’ai pas eu le courage de me lancer et de franchir le pas !
    Alors peut-être le déclic se produira-t-il grâce à vous ..
    Bon courage et à très vitre de vos nouvelles

    Répondre
    • iletaittempsjulie 9 avril 2018 à 11:56

      Merci cela me touche énormément !
      J’espère que vous aurez le déclic 😉
      A très vite !

      Répondre
  • Pauline 9 avril 2018 à 10:10

    Je te souhaite une très belle aventure ! Et quel courage de te lancer !

    Répondre
  • Karine 9 avril 2018 à 11:19

    Salut ! Je suis en train de faire la même chose que toi. Mais moi, c’est pour cette année ! D’ailleurs, je commence à me dire que 2 ans n’auraient pas été de trop…

    Répondre
    • iletaittempsjulie 9 avril 2018 à 11:57

      Haaa moi j’ai loupé les inscriptions cette année !
      Bon courage et au plaisir d’avoir de tes nouvelles 🙂

      Répondre
    • Aurélie bricole 9 avril 2018 à 17:38

      Moi aussi je le passé cette année ! Et je pense comme toi que le temps passe vraiment trop vite vu tout ce qu’il faut savoir…. allez on va y arriver !!! (Je le passe à grenoble)

      Répondre
      • iletaittempsjulie 10 avril 2018 à 06:51

        Oui merci 🙂
        Bon courage ! Moi ce sera sur Strasbourg 🙂

        Répondre
        • L 10 avril 2018 à 12:20

          Bonjour Julie!
          Tout d’abord bravo pour ton initiative et merci de nous faire partager cette expérience. Pour ma part, j’ai appris la couture seule…et c’est devenu une telle passion que l’idée de passer cet examen me trotte également dans la tête. Mais ai-je le niveau?? J’imagine que mon bidouillage n’a rien à voir avec celles qui ont acquis les bases!😓
          Qu’à cela ne tienne, comme tu l’as mentionné dans ton article, l’inscription à l’examen est gratuite. Il faut que je prenne de l’assurance !💪🏼
          Cet été j’arrive à Strasbourg pour une nouvelle vie. Ce sera l’occasion de se lancer!
          Au plaisir de te lire.
          Laetitia

          Répondre
          • iletaittempsjulie 18 avril 2018 à 07:51

            Bonjour,
            C’est avec plaisir !
            Justement, cela permet d’apprendre 🙂
            Il faut croire en soi !!
            J’ai hâte de pouvoir partager avec toi dès que tu arrives sur strasbourg 😉 A très vite !

  • Coth 9 avril 2018 à 19:38

    Bonsoir, c’est une formation que j’aimerai valider….et le fait de le faire en candidat libre répond complètement à mon organisation, je suis preneuse de toutes informations et je vais suivre de près ton projet. Merci de m’avoir ouvert cette possibilité !!!

    Répondre
  • Justine 10 avril 2018 à 18:18

    Coucou je suis exactement au même point de réflexion que toi . Mais ça me fait très peur . Alors si on est plusieurs ça peut être aidant …. j’attends la suite …..

    Répondre
    • iletaittempsjulie 18 avril 2018 à 07:49

      Il ne faut pas avoir peur, justement, on a rien à perdre 😉 on va se soutenir !!

      Répondre
      • justine 27 avril 2018 à 11:59

        Oui je pense que tu as raison , on a rien à perdre … Il faut que je surpasse mes peurs pour avancer .

        Répondre
        • iletaittempsjulie 10 mai 2018 à 15:30

          A plusieurs c’est plus facile 😉
          Je penses commencer à fond début juin !
          A très vite j’espère.
          Julie

          Répondre
  • Estelle Seibert 13 mai 2018 à 05:52

    Bravo pour le challenge. Pas toujours facile De se lancer surtout quand on est installé dans un rythme avec un travail, des enfants… beau défi.
    Comment comptes-Tuto t’y prendre? Un organisme pour cours par correspondance? Quelques cours privés ?

    Répondre
    • iletaittempsjulie 7 juin 2018 à 06:05

      Bonjour,
      Pour ce qui est de la théorie, je compte apprendre toute seule.
      Pour la pratique je pense que je vais faire quelques heures de couture sur les machines industrielles.
      Belle journée 🙂
      Julie

      Répondre
  • christine 15 mai 2018 à 10:26

    Bonjour,
    Je vous suis avec assiduité caressant toujours l’espoir de concrétiser mon projet de passer la CAP Couture flou.
    Je me permets de revenir vers vous pour solliciter votre aide quant au planning à mettre en œuvre, sachant que j’ai épluché le référentiel et la bibliographie grâce à d’autres blogs …
    Il me manque un déclic pour l’élaboration du planning de révision, ou alors merci de me communiquer d’autres blogs où je trouverai l’aide souhaitée.
    Merci d’avance,
    Bien cordialement,
    Christine

    Répondre
    • iletaittempsjulie 16 mai 2018 à 14:47

      Bonjour Christine,
      Tout d’abord merci infiniment pour votre commentaire.
      J’ai bien épluché le référentiel et je suis activement entrain de préparer un document avec tout ce que nous devons savoir faire. Je vais le partager d’ici quelques jours, à la suite de quoi je vais faire mon planning de révision que je vais également partager. Vous en êtes où dans l’élaboration de votre planning ?
      Belle journée à vous,
      Julie

      Répondre
  • CAP Metiers de la mode et vêtements flou - Le réferentiel 8 juin 2018 à 06:29

    […] Viens, je t’explique tout sur mon projet CAP ! […]

    Répondre

Laisser un Commentaire