Les bons gestes et précautions

Tu as décidé de faire tes cosmétiques toi même ? Alors il faut que tu commences par suivre ces quelques points…

Si tu as encore un peu de mal avec les abréviations, tu peux aller sur le le lexique, tout y est expliqué.

L’hygiène


ON DÉSINFECTE : il est indispensable de bien désinfecter les ustensiles, les contenants vides des produits et le plan de travail avec de l’alcool 90% pour éliminer toute bactérie ou impureté. Lave toi et désinfecte toi également les mains. Sèche le tout avec un linge propre.

Conseil : j’ai acheté un lot de serviettes spécialement pour cela, que je n’utilise pas pour autre chose.

  • Stérilisation à chaud : faire bouillir le matériel (sauf ceux en plastique) pendant 10 minutes
  • Stérilisation à froid : préparer un grand volume d’eau avec une pastille de stérilisation et plonger le matériel
  • Stérilisation à l’alcool : nettoyer le matériel avec un chiffon propre ou vaporiser de l’alcool 90% (je préfère cette méthode)

Les dosages


1 goutte est 1 goutte, non pas 2. Il faut être très vigilant quant à l’utilisation des HE car elles sont très puissantes et peuvent nuire à la santé. Je te conseille de demander l’avis d’un professionnel de la santé si l’usage des HE est médicale.

Combien de gouttes par jour ? tout dépend de l’utilisation, mais attention, n’oublie pas la “fenêtre thérapeutique”.

La fenêtre thérapeutique est une “Interruption provisoire d’un traitement en cas d’intolérance ou d’insuccès, ou dans le but d’éviter une accoutumance de l’organisme et donc une moindre efficacité du traitement.” (source : doctissimo)

Il s’agit donc de faire une pause lorsque tu utilises des huiles essentielles. Par exemple : 5 jours de traitement, 2 jours de pause.

ATTENTION : Il faut impérativement prendre toutes les précautions nécessaires avant d’utiliser des huiles essentielles, actifs ou encore huiles végétales. Ces matières premières peuvent être dangereuses pour la santé si les contre-indications et dosages ne sont pas lus.

A noter : les agrumes sont photosensibilisantes, il ne fait donc pas s’exposer au soleil directement après l’application d’une HE de ce type.

La conservation


  • Eau et hydrolat : de préférence au frais
  • Huiles essentielles : utilise plutôt des contenants opaques
  • Pour de longues conservations, utilise un conservateur du type “Cosgard” et vitamine E

L’identification des produits


indique sur une étiquette :

  • le nom de la fabrication
  • la liste des ingrédients (recommandé)
  • la date de fabrication et date de péremption (indispensable)

Le test


Il est recommandé, avant d’utiliser toute préparation, de faire un test cutané sur le pli de ton coude. Si, au bout de 24h, ton corps n’a pas réagi, tu peux l’utiliser.

Et c’est partiiiiiiiiie, lance toi !!

A très vite !

Julie

8 Commentaires

Laisser un Commentaire